Scroll To Top
S'il vous plaît, attendez.

Je suis le chargement.

Catégories
OK
Sélectionnez une ou plusieurs de catégories




















Sélectionnez une ou plusieurs de catégories
OK
Appellations
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de appellations






















































Sélectionnez un ou plusieurs de appellations
OK
Smaakprofielen
OK
Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur

Vin rouge



Vin blanc



Vin moëlleux



Vin rosé


Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur
OK
Domaines
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de domaines














































































































Sélectionnez un ou plusieurs de domaines
OK
Raisins
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de raisins
































































































































































Sélectionnez un ou plusieurs de raisins
OK
Plats
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de plats

Poisson




Crustacés et mollusques









Viande









Dessert










Apéro


Préparation








Sélectionnez un ou plusieurs de plats
OK
Gamme de prix
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK

A propos La Buena Vida

L'histoire de La Buena Vida commence avec une bourse Erasmus que reçoit Wim Vanleuven, étudiant en droit, pour se rendre à Barcelone au début des années 90. Il y recontre une étudiante originaire du Rioja qui l'emmène sur ses terres. Intéressé par le monde du vin, Wim n'en connaît alors que ce que ses parents, amateurs éclairés, lui ont fait découvrir: de beaux bordeaux, bourgognes et vins du Sud de la France appréciés en famille, le dimanche et aux belles occasions. 

Proche de plusieurs domaines viticoles, cette Espagnole lui fait recontrer Miguel Angel de Gregorio, jeune oenologue devenu le chef de file du renouveau des vins de la Rioja. Celui-ci introduit Wim Vanleuven dans un vignoble en pleine transformation, mais méconnu au-delà de ses frontières. 

La découverte intéresse le Flamand qui décide en août 94 de fonder La Buena Vida, une société d'importation de vins d'Espagne. Lui qui s'apprête alors à entrer dans un grand bureau d'avocats ne connaît rien des métiers du vin, mais sent le potentiel. Il se lance dans l'aventure en bénéficiant de l'aide de ses parents et de quelques amis, des contacts de Gregorio et de la confiance de quelques vignerons engagés dans le renouveau des vins espagnols comme Albet i Noya en Penedès, Bàrbara Forés en Terra Alta, le Clos de l'Obac en Priorat ou Roura en D.O. Alella. 

Les premiers pas sont difficiles. L'avocat manque de contacts dans le milieu de la restauration belge tandis que l'image de Calogero Licata dix ans plus tôt avec les grands vins italiens, il n'est pas aisé de se construire une clientèle quand on débarque su un marché avec des vins d'un pays sans grande réputation, atteignant parfois les 1.000 FB la bouteille. 

Wim va néanmoins  vite comprendre, bien s'entourer et profiter des coups de fortune qui croisent son chemin. Après ses activités professionnelles de jour, il court les restaurants le soir. Il rencontre ainsi Eric Boschman du Pain et le Vin et son sommelier Philippe Emmanuelli, qui connaît l'Espagne et lui commande les premiers vins. Quelques mois plus tard, Eric, l'accueille au stand des sommeliers belges lors du Mondial du vin 96, lui ouvrant la porte des restaurants gastronomiques de Belgique. 

L'impressionnant développement de La Buena Vida doit à une sélection rigoureuse de producteurs, à la qualité des vins, mais surtout à l'arrivée de Johan Sterckx en 1997, Premier Sommelier de Belgique en 97. Johan a développé la reconnaissance au niveau de la restauration. Parlant sur des domaines familiaux et de grands vins, le portefeuille est monté à 300 références, réunissant tous ceux qui comptent dans le renouveau du vignoble espagnol. 

La société a grandi au point de rejoindre le top européen en important à elle seule 1/20e des exportations de vins d'Espagne en Belgique. Une réussite remarquable articulée sur le haut de gamme et une sélection rigoureuse: La Buena Vida affiche un prix moyen de vente de 14€ hors TVA par bouteille! Mais elle a tous les noms qui comptent: Jané Ventura, Mas d'en Gil, Abel Mendoza, Vega Sicilia, Dominio de Pingus, Elias Mora et j'en passe ... Premiers vins à 5€

Edité en "Belgique vin" par René Sépul

Représentants

Johan Sterckx (co-propriétaire + responsable general vente)

johan@labuenavida.be - 0495/23 74 26 - Anvers & Campine

Guy Vliegen

guy@labuenavida.be - 0479/40 23 42 - Limbourg & Brabant

Salvator Vandewalle

salvator@labuenavida.be - 0496/12 76 44 - Flandre occidentale + oriëntale

Rémy Pedussel

remy@labuenavida.be - 0495/24 72 94 - Bruxelles, Wallonie

Panier

Le produit est ajouté temps à votre panier.
Poursuivre les achats Panier

Panier

Trouver votre vin parfait?

Donnez-nous 30 secondes de votre temps et nous vous aiderons.

Oui, aidez-moi à trouver mon vin idéal Non merci, je voudrais pour se retrouver
Fermer

Attention!

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre comportement sur le site Web.
Certaines fonctionnalités dépendent de ces cookies.
Si vous voulez plus d’informations sur notre politique de cookie, il est possible de consulter cette page.