Scroll To Top
S'il vous plaît, attendez.

Je suis le chargement.

Catégories
OK
Sélectionnez une ou plusieurs de catégories






















Sélectionnez une ou plusieurs de catégories
OK
Appellations
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de appellations




























































Sélectionnez un ou plusieurs de appellations
OK
Smaakprofielen
OK
Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur

Vin rouge



Vin blanc



Vin moëlleux



Vin rosé


Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur
OK
Domaines
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de domaines




















































































































Sélectionnez un ou plusieurs de domaines
OK
Raisins
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de raisins
























































































































































































Sélectionnez un ou plusieurs de raisins
OK
Plats
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de plats

Poisson




Crustacés et mollusques









Viande









Dessert










Apéro


Préparation








Sélectionnez un ou plusieurs de plats
OK
Gamme de prix
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK

Certains vins de Tanajara

Voir tous les 3 vins

Appellations Tanajara

Définition Tanajara

La renaissance des vins des Canaries

Histoire Tanajara

Originaire de la petite île d’El Hierro, Gonzalo Padrón est professeur en informatique à l’université de Tenerife. Il compte parmi ses amis son collègue et ancien élève Juan Jesús Méndez, devenu le grand rénovateur du vignoble de Tenerife. Gonzalo et sa famille possédaient un terrain sur El Hierro et ont demandé conseil à Juan Jesús dans le but d’y démarrer un projet viticole.

Les premiers tests se sont révélés très positifs. Aussi les deux amis et le frère de Gonzalo, Pedro, ont ils décidé de se lancer ensemble dans l’aventure. A trois, ils fondèrent une bodega à laquelle ils donnèrent le nom d’un petit volcan situé près d’El Pinar, le Tanajara.

Juan Jesús est à l’origine de la renaissance du Baboso à Tenerife, aussi a-t-il décidé d’en (ré)introduire sur El Hierro, de même que du Vijariego tinto – un juste retour des choses, puisqu’il s’agit de deux variétés cultivées jadis sur l’île.

Des vignes ont été plantées aussi bien sur le versant Nord de l’île, à La Frontera, que du côté Sud, chaud et sec, à El Pinar; Tanajara se concentre cependant plus sur le Sud, où se trouve la cave – un grand garage, en fait.

Jusqu’à présent, les vins proviennent uniquement des vignes plantées à El Pinar, celles du Nord étant encore en phase expérimentale. Ces vignes poussent au sein d’un des écosystèmes les plus spectaculaires qui soient en Europe. De plus, les deux cépages auxquels Tanajara redonne une nouvelle vie sont aux antipodes l’un de l’autre, ce qui ne les rend que plus intéressants.

La bodega produit actuellement deux vins, tout deux de grande qualité, et qui comptent certainement parmi les plus originaux de toute notre gamme.

Variétés

On a planté aussi bien des variétés blanches que rouges, mais actuellement, Tanajara ne produit que des rouges. Les deux cépages blancs (Baboso blanco et Vijariego blanco) ne servent pour l’instant qu’à des vinifications expérimentales.

Le Baboso est un cépage très peu productif. On le trouve maintenant surtout sur El Hierro, mais aussi, sur de petites surfaces, à Tenerife. Il est génétiquement presque identique à l’Alfrocheiro Preto portugais et au Bruñal, présent dans la nouvelle DO Arribes, en Castille. De tous les cépages rouges, c’est le plus délicat, à cause de sa peau très fine, facile à percer. C’est pourquoi on le plante plutôt dans les zones littorales; quand il est planté plus en altitude, on s’arrange pour l’orienter au Sud, car il est très sensible à l’humidité. C’est un raisin à cycle court, dont la récolte s’effectue début septembre. Il présente une bonne acidité, mais surtout une étonnante concentration, avec des notes de fruits noir et des tannins délicats. Il donne sur El Hierro des vins encore plus spectaculaires qu’à Tenerife.

Le Vijariego Tinto est une variété très rare. On le trouve encore dans les Alpujarras, dont il est probablement originaire. Son cycle est long et c’est pourquoi on le plante surtout en altitude (il aime la fraîcheur). La vendange a lieu entre la fin octobre et le début novembre.

Les raisins sont plus gros que la moyenne, mais ils présentent une grande subtilité. Une très bonne acidité, des tannins suaves et délicats, avec un bon potentiel de polymérisation. Les vins qui en sont issus sont souvent complexes après élevage, avec beaucoup de fruit rouge. Ils ont un caractère presque bourguignon. Le Tanajara Vijariego est d’une finesse et d’une délicatesse comme on en rencontre rarement dans les vins espagnols.

Terroir

Tous les sols sont assez jeunes, acides et d’origine volcanique.

El Pinar: c’est le vignoble le plus étendu (5 hectares) ; il est situé au Sud de l’île; la moitié est plantée de Baboso et l’autre moitié de Vijariego tinto. Les sols sont composés exclusivement de graviers et galets volcaniques provenant du Tanajara, le petit volcan tout proche. Le climat est sec, les vignobles sont situés à une altitude de 600 mètres.

La Frontera: 5 hectares situés sur le versant Nord de l’île, en bordure de la falaise. Ici, les sols – galets de lave noire et petits blocs d’argile, sont issus de la dégradation de la paroi rocheuse. Le climat est humide, à cause de l’exposition à l’océan, aux vagues qui se fracassent en permanence sur la falaise, aux embruns. Les vignes sont situées à une altitude de 200 mètres.

Actuellement, les vins sont issus des seuls raisins d’El Pinar. Les vignes de La Frontera ne sont encore qu’au stade expérimental.

Vinification

La vendange se fait à la main, dans des bacs de 20 kg. Le vignoble est en contact permanent avec une station météorologique placée entre les vignes.

On trie les raisins aussi bien dans le vignoble qu’à l’arrivée à la bodega.La fermentation alcoolique s’effectue en cuves inox à température contrôlée. La fermentation malolactique s’effectue en barriques neuves de chêne français. Ensuite, les vins subissent un élevage plus ou moins long en fonction du cépage et du millésime. Les vins ne sont ni filtrés ni stabilisés avant la mise en bouteille.

Panier

Le produit est ajouté temps à votre panier.
Poursuivre les achats Panier

Panier

Trouver votre vin parfait?

Donnez-nous 30 secondes de votre temps et nous vous aiderons.

Oui, aidez-moi à trouver mon vin idéal Non merci, je voudrais pour se retrouver
Fermer

Attention!

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre comportement sur le site Web.
Certaines fonctionnalités dépendent de ces cookies.
Si vous voulez plus d’informations sur notre politique de cookie, il est possible de consulter cette page.