Scroll To Top
S'il vous plaît, attendez.

Je suis le chargement.

Catégories
OK
Sélectionnez une ou plusieurs de catégories






















Sélectionnez une ou plusieurs de catégories
OK
Appellations
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de appellations
























































Sélectionnez un ou plusieurs de appellations
OK
Smaakprofielen
OK
Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur

Vin rouge



Vin blanc



Vin moëlleux



Vin rosé


Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur
OK
Domaines
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de domaines




















































































































Sélectionnez un ou plusieurs de domaines
OK
Raisins
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de raisins












































































































































































Sélectionnez un ou plusieurs de raisins
OK
Plats
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de plats

Poisson




Crustacés et mollusques









Viande









Dessert










Apéro


Préparation








Sélectionnez un ou plusieurs de plats
OK
Gamme de prix
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK

Certains vins de Bodegas Roda

Voir tous les 75 vins

Appellations Bodegas Roda

Définition Bodegas Roda

Roda est un des domaines vedettes de la Rioja. Il catalyse à lui seul le grand mouvement de renouveau qui s’est fait jour dans cette célèbre région viticole.

Histoire Bodegas Roda

Originaire de Barcelone, la famille Rotllan-Daurella a de grandes ambitions et a choisi pour les réaliser la dénomination la plus prestigieuse d’Espagne.

Après 5 ans de recherches approfondies, les Rotllan-Daurella s’installent à Haro, la capitale de la Rioja Alta. Et plus précisément, dans le quartier de la Gare, là où sont implantés les grands classiques de la Rioja (Viña Tondonia, La Rioja Alta, CVNE, Bodegas Bilbaínas…).

De leur cave, ils ont une vue sur la Sierra Cantabria, au loin ; et à leurs pieds, il y a l’Ebre qui coule.

La société est fondée en 1987; son premier vin ne sort de cave qu’en 1992. C’est qu’à chaque étape du processus, on ne vise rien moins que la perfection. Au début, des œnologues de renom comme Agustín Santolaya, Carlos Diez, Isidro Palacios et Esperanza Tomás ont formé une véritable “dreamteam” chargée de veiller sur tous les stades de la production.

Pas de mystère : on ambitionne ici de faire le meilleur Tempranillo possible. Le navire amiral de la maison est la cuvée Roda I – un vin dont la quantité produite varie avec le millésime, car le concept est de capturer l’essence du cépage et d’assurer au vin un grand potentiel de garde.

La Cuvée Roda, elle, est aussi un vin haut de gamme, mais elle est produite chaque année, à partir de Tempranillo mais aussi de Grenache et de Graciano. Ces deux cuvées sont issues de vignes de plus de 30 ans. Et puis, il y a le benjamin, le “Sela”, issu de vignes entre 15 et 30 ans. Enfin, il y a la cuvée Cirsión est un vin à part, un vin venu d’une autre planète, produit à partir de grappes sélectionnées où la polymérisation commence au sein même du raisin.

Roda est également très actif dans la recherche et le développement; le domaine possède par exemple le plus gros vignoble expérimental de Tempranillo au monde, avec plus de 500 clones.

Variétés

Le Tempranillo est bien sûr le principal cépage. L’âge moyen des vignes est de 55 ans. Les raisins des jeunes vignes sont revendus et ne rentrent pas dans la production du domaine, tant qu’ils n’ont pas l’âge requis. Quand c’est le cas, on les utilise d’abord pour le Sela puis pour le Roda. Il y a actuellement plus de 70 hectares en production, dont presque 65 de Tempranillo, le reste se répartissant entre Graciano et Grenache.

Toutes les vignes sont en gobelet, avec une bonne ventilation et une bonne exposition des grappes au soleil. Le rendement moyen est de 4.000 kg à l’hectare.

Tempranillo et Graciano proviennent de la Rioja Alta, alors que le Grenache est issu du vignoble de Tudelilla, en Rioja Baja, où cette variété se plaît mieux. Aucun insecticide n’est utilisé dans les vignes, où tout se passe dans le respect de l’écosystème.

Terroir

Ce qui est remarquable chez Roda, ce n’est pas un terroir unique, mais la variété des différents vignobles et des différentes zones de la Rioja dont les vins sont issus. Alors que la Rioja compte une vingtaine de terroirs identifiés, Roda en compte 17.

Le fil rouge, pour tous ces terroirs, est une bonne orientation au soleil et un bon drainage. Il s’agit pour la plupart de sols de sables ou de limons, qu’on peut diviser en deux catégories. Les terrasses à sols peu profonds, d’abord, qui présentent une couche de pétro-calcaire allant à peine jusqu’à l’extrémité des racines. Dans ce type de terroir assez plat, les vignes sont généralement plantées Nord-Sud. L’autre type de terroir se trouve sur des coteaux en pente douce, il s’agit de sols pauvres mais à la couche superficielle beaucoup plus profonde. Les deux types de sols présentent un pH élevé, entre 8 et 8,5 (basique, donc).

Le climat de la Rioja est doux, avec des influences continentales et méditerranéennes. Ici, la vigne n’est pas irriguée; la pluviométrie n’est pas énorme mais bien répartie dans l’année.

Vinification

Le contrôle des la maturité des raisins ne se fait pas de manière analytique, mais empirique. L’équipe d’œnologues goûte quotidiennement les raisins et leurs pépins, et attend que qu’ils présentent une maturité phénolique parfaite. Pour le cas du Cirsión, on sélectionne les grappes où la polymérisation a déjà commencé dans le raisin lui-même, pour ainsi dire.

La vendange est entièrement manuelle et toutes les grappes passent sur la table de tri. La macération et la fermentation s’effectuent en grands foudres de chêne. La production de chaque vigne est vinifiée séparément. On n’utilise que des levures indigènes.

La fermentation malolactique se fait entièrement en fût de chêne français, dont la moitié sont neufs. Le vin y poursuit ensuite son élevage pendant environ un an. C’est à ce moment que l’on décide quel fut entrera dans la composition de quel vin (Roda ou Roda I). Et c’est alors que sont fait les assemblages définitifs.

Le Sela est élevé pendant 12 mois; pour le Roda et le Roda I, cela va de 14 à 18 mois, selon le millésime. Le Cirsión, lui, est un cas à part et son élevage ne dure que 8 mois.

Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols
Bodegas Roda - Vins espagnols

Panier

Le produit est ajouté temps à votre panier.
Poursuivre les achats Panier

Panier

Trouver votre vin parfait?

Donnez-nous 30 secondes de votre temps et nous vous aiderons.

Oui, aidez-moi à trouver mon vin idéal Non merci, je voudrais pour se retrouver
Fermer

Attention!

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre comportement sur le site Web.
Certaines fonctionnalités dépendent de ces cookies.
Si vous voulez plus d’informations sur notre politique de cookie, il est possible de consulter cette page.