Scroll To Top
S'il vous plaît, attendez.

Je suis le chargement.

Catégories
OK
Sélectionnez une ou plusieurs de catégories






















Sélectionnez une ou plusieurs de catégories
OK
Appellations
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de appellations


























































Sélectionnez un ou plusieurs de appellations
OK
Smaakprofielen
OK
Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur

Vin rouge



Vin blanc



Vin moëlleux



Vin rosé


Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur
OK
Domaines
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de domaines


















































































































Sélectionnez un ou plusieurs de domaines
OK
Raisins
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de raisins


























































































































































































Sélectionnez un ou plusieurs de raisins
OK
Plats
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de plats

Poisson




Crustacés et mollusques









Viande









Dessert










Apéro


Préparation








Sélectionnez un ou plusieurs de plats
OK
Gamme de prix
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK

Certains vins de Descendientes de J. Palacios

Voir tous les 45 vins

Appellations Descendientes de J. Palacios

Définition Descendientes de J. Palacios

Un cépage: la Mencia. Un terroir: El Bierzo. Un vigneron: Ricardo Pérez Palacios. Et à l'arrivée, des vins d'exception qui parlent de leur origine.

Histoire Descendientes de J. Palacios

Ricardo Pérez Palacios est le neveu d’Alvaro Palacios, un des vignerons les plus connus d’Espagne, digne rejeton d’une famille vigneronne de Rioja Baja. Alvaro avait déjà mis un pied hors de sa Rioja natale à la fin des années 80, lorsqu’il s’était établi dans le Priorat catalan.

Quand,10 ans plus tard, il se lance à la découverte d’El Bierzo, en compagnie de Ricardo, c’est un peu la même impression qu’il ressent: celle du pionnier arrivant dans une région au potentiel gigantesque.

Oncle et neveu démarrent ensemble cette aventure. Ils jettent leur dévolu sur le vignoble le plus difficile d’accès, le plus haut, et le moins productif – leur chance était qu’il n’intéressaIt personne parmi les vignerons du coin. En 1998, les voila donc propriétaires de superbes vieilles vignes dont personne ne voulait, à proximité de Corullón, un petit village retiré dans la montagne.

Ce projet ambitieux est sous-tendu par une philosophie quasi-bourguignonne: tous les vins sont issus d’un seul cépage, la Mencía. Le vin de base est un vin au très joli fruit, élaboré à partir de raisins achetés dans la zone. Alors que le vin haut de gamme est issue de seuls raisins du domaine, à Corullón. Et pour chapeauter la gamme, des “grands crus”, des vins d’une seule parcelle, généralement les vignes les plus hautes, sur les coteaux les plus escarpés.

Ces vins comptent parmi les meilleurs que l’on puisse déguster en Espagne aujourd’hui – ou quand la puissance s’allie à l’élégance dans une même bouteille!

Ricardo a aussi été un des principaux défenseurs de la biodynamie en Espagne – et le reste.

En 1998, il fut un des pionniers qui osèrent en appliquer les méthodes à son vignoble. Aujourd’hui encore, il reste une source d’inspiration pour toute une génération de jeunes vignerons.

Variétés

Sur le domaine, on ne travaille qu’un seul cépage rouge: la Mencía. Cette variété assez originale se rencontre principalement en Galice et à El Bierzo. Jusqu’il y a peu, on pensait qu’il s’agissait d’un clone du Cabernet Franc. Des études récentes ont montré que ce n’était pas le cas.

Ce cépage produit de petites grappes, portant de petites baies, mais avec une peau rugueuse. C’est une variété à gros potentiel qualitatif, si on limite ses rendements. La maturité des raisins doit être surveillée de près, car lorsque la Mencía devient trop mûre, elle perd toute son acidité.

Moyennant ces quelques soins, c’est un cépage qui se prête bien l’élevage et qui présente un bon potentiel de garde.

Ricardo possède 30 hectares de vieilles vignes de Mencía à Corullón, réparties entre plus de 200 parcelles.

Terroir

On se situe dans la partie la plus haute de la dénomination Bierzo. Les sols sont essentiellement constitués d’ardoises du début du Cambrien (il y a 540 millions d’années). Les couches de roche se superposent plus ou moins horizontalement, quartz, silicate, grès, marbre, sable et argiles, etc…

L’altitude des vignes à Corullón varie de 500 à 950 mètres. Le climat est continental, mais avec de fortes influences atlantiques.

Les différents “grands crus” sont les suivants :

Moncerbal: ardoises et couches intermédiaires assez grossières plus ou moins transversales de quartz, d’argile, de marbre et de gravier. La très bonne porosité du sol permet aux racines de bien s’enfoncer dans les couches inférieures. Ce sol présente une forte teneur en silicates et en quartz. La vigne est plantée sur un coteau très pentu, entre 610 et 730 mètres d’altitude.

Las Lamas : ardoise et couches intermédiaires grossières, en formations plus ou moins horizontales. Le sous-sol est à dominante d’argile. La forte érosion renouvelle constamment la couche supérieure, dont l’épaisseur ne dépasse pas 45 cm. Sols acides à très acides, souvent ferreux. Vignoble très pentu entre 670 et 730 mètres d’altitude.

La Faraona: ardoise et couches intermédiaires grossières de formations horizontales, avec une couche supérieure très peu épaisse (30cm). On note la présence de quartz, de gravier et de particules d’argiles. Le vignoble est situé au sommet d’une haute colline, ce qui en fait l’un des plus escarpés d’El Bierzo (entre 800 et 860 m). Cette colline se situe sur une dépression tectonique, d’où la présence de minéraux apportés par d’anciennes éruptions comme le cobalt, le titanium, le fer, le manganèse...

Vinification

Mis à part les raisins achetés pour la cuvée Pétalos, tous les vins sont issus de viticulture et de vinification biodynamique.

La fermentation s’effectue dans de petites cuves de bois ouvertes sur le dessus. Suivant le type de vin, la macération et la fermentation durent entre 36 et 61 jours. L’élevage de la cuvée Pétalos dure 10 mois, celui des cuvées de Corullón et des vins de parcelles entre 16 et 17 mois. Chêne français uniquement.

Panier

Le produit est ajouté temps à votre panier.
Poursuivre les achats Panier

Panier

Trouver votre vin parfait?

Donnez-nous 30 secondes de votre temps et nous vous aiderons.

Oui, aidez-moi à trouver mon vin idéal Non merci, je voudrais pour se retrouver
Fermer

Attention!

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre comportement sur le site Web.
Certaines fonctionnalités dépendent de ces cookies.
Si vous voulez plus d’informations sur notre politique de cookie, il est possible de consulter cette page.