Scroll To Top
S'il vous plaît, attendez.

Je suis le chargement.

Catégories
OK
Sélectionnez une ou plusieurs de catégories






















Sélectionnez une ou plusieurs de catégories
OK
Appellations
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de appellations




























































Sélectionnez un ou plusieurs de appellations
OK
Smaakprofielen
OK
Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur

Vin rouge



Vin blanc



Vin moëlleux



Vin rosé


Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur
OK
Domaines
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de domaines




















































































































Sélectionnez un ou plusieurs de domaines
OK
Raisins
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de raisins
























































































































































































Sélectionnez un ou plusieurs de raisins
OK
Plats
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de plats

Poisson




Crustacés et mollusques









Viande









Dessert










Apéro


Préparation








Sélectionnez un ou plusieurs de plats
OK
Gamme de prix
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK

Certains vins de Rafael Palacios

Voir tous les 30 vins

Appellations Rafael Palacios

Histoire Rafael Palacios

Rafael Palacios est le plus jeune frère d’Alvaro Palacios, surtout connu pour ses vins du Priorat. La famille Palacios possède depuis des lustres la fameuse bodega Palacios-Remondo dans la petite bourgade d’Alfaro (Rioja Baja), qu’Alvaro a quittée dans les années 80 pour aller tenter sa chance en Priorat. Rafa est le cadet de 9 frères et sœurs et il a travaillé comme œnologue dans la cave familiale en Rioja. Il a beaucoup travaillé à perfectionner la cuvée de blanc du domaine, le “Plácet”, et c’est ainsi qu’il a eu l’envie de partir faire de grands blancs ailleurs en Espagne.

Après avoir fait un stage à Valdeorras, en Galice, il a été convaincu que ce serait ici qu’il ferait son grand vin, et que ce serait avec du Godello, le grand cépage blanc typique de la région. En 2003, faisant table rase du passé, il a acheté un des plus vieux vignoble de Godello de la zone, dans le haut de Valdeorras, dans la Vallée du Bibei. S’il s’est intéressé au vignobles les plus hauts en altitude et les plus difficiles d’accès et aux rendements les plus faibles, c’est aussi parce qu’il savait que les villageois n’en voulaient plus guère, parce ce qu’ils demandaient trop de travail pour le peu de revenu généré. En peu de temps, il parvient à en acquérir 12 hectares; il loue alors un grand garage et une cave pour la vinification et en 2004, il produit son premier As Sortes. Son deuxième vin, le Louro, suit un an plus tard, et en 2011, le Bolo, un vin d’entrée de gamme.

Ce premier As Sortes a fait l’effet d’une bombe, à sa sortie. En un rien de temps, il avait acquis le statut de vin «culte», aussi bien en Espagne qu’à l’étranger.

Depuis, Rafael utilise aussi de petites quantités de Treixadura, et il pense pouvoir encore aller plus loin dans sa recherche de qualité. Sa cave actuelle n’est pas au niveau de la qualité des vignobles qu’il travaille et des vins qu’il veut produire, mais les plans de construction sont prêts.

Variétés

Rafael dit du Godello que c’est le «poumon» de ses vins; c’est un cépage qui confère aux vins pas mal de gras, mais très peu aromatique. Néanmoins, lorsqu’il est cultivé en altitude, il peut donner d’excellents résultats; et notamment une fraîcheur insoupçonnée. Par nature, le Godello a une forte teneur en acidité, ce qui garantit une bonne évolution dans le temps. La Treixadura présente un profil assez semblable, mais avec un plus grand potentiel aromatique.

Rafael possède à présent un peu plus de 21 hectares de vignes, dont 20 hectares de Godello et un peu plus d’un hectare de Treixadura. Il s’est assuré en outre d'approvisionnements sur 8 hectares de Godello supplémentaires.

Toutes les parcelles sont travaillées en agriculture biologique. Les meilleures parcelles, Sorte O Soro, Sorte Antiga et Os Canieros, sont travaillées en biodynamie.

Terroir

Le nom du vin, “As Sortes”, signifie en Galicien lopins de terre, “lots reçus en héritage”. Le système traditionnel de succession en Galice prévoit toujours que chaque enfant reçoive une partie de chaque parcelle de terrain – ce qui a entrainé un morcellement incroyable des terres. Une parcelle d’un hectare peut ainsi facilement être divisée en 10 «sortes». Rafael emploie le mot au du mot pluriel pour bien signifier que le vin est issu de nombreux lopins de terre.

Les vignes de Rafa sont situées à Santa Cruz do Bolo, un endroit qui présente des sols différents du reste de la DO Valdeorras, à savoir des granits, avec une couche superficielle de sables à gros grains, issus de l’érosion du granit. Ce granit est ici composé de feldspath, de mica et de quartz. Silicium cristallisé, le quartz, en particulier, confère de la minéralité aux vins.

La pluviométrie est élevée, tandis que les sols ont un pH très bas et donc une forte acidité. Toutes les parcelles ont la même base de sols, seule diffère la grosseur des grains. Et l’altitude: entre 650 et 720 m.

Le climat est continental, avec influences atlantiques. C’est surtout l’altitude et l’orientation des vignes qui détermine les différents micro-climats.

Les raisins les plus aromatiques viennent de Sorte Val Verde, Antiga et Chandoiro, exposés au Nord. Les vignes les plus fraîches, à cause de l’altitude, sont la Sorte dos Santos, A Coalleira, Chao do Couso et O Serro.

Les raisins présentant le plus de complexité sont ceux des parcelles exposées au Sud et au Sud-Ouest et en altitude: Sorte O Soro, Os Caneiros et Falcoeira.

Vinification

Rafael accorde beaucoup d’attention à la sélection à la vendange, et ce dans chaque parcelle, car il entend que le raisin exprime au mieux le caractère de chaque parcelle. Les raisins passent sur la table de tri lors de la récolte, puis subissent une courte macération; ils sont protégés le plus possible de l’oxydation. Toute est mis en œuvre pour préserver la qualité de la vendange.

Le choix des foudres est un élément déterminant: Rafa préfère le chêne des forêts du Nord de la France, quand le chêne provient de forêts septentrionale, plus fraîches, il est moins aromatique, plus neutre et permet donc une meilleure oxygénation du vin pour l’élevage sur lies. Le bois est légèrement toasté, à feu doux et très lentement, afin que les pores du bois s’ouvrent bien, mais afin d’éviter que le foudre devienne trop marqué par des arômes de torréfaction.

Rafael utilise moins le bâtonnage qu’auparavant, parce qu’il a observé que les vins perdaient de leur caractère et de leur personnalité quand on utilisait trop les lies.

La cuvée As Sortes fermente pendant un bon mois en foudres de 500 litres, et elle y passe encore 6 mois d’élevage.

Le Louro, lui, fermente en foudres de 3000 litres pendant un mois, et y est élevé pendant 5 mois supplémentaires.

Le Bolo, enfin, est vinifié en cuves inox.

Panier

Le produit est ajouté temps à votre panier.
Poursuivre les achats Panier

Panier

Trouver votre vin parfait?

Donnez-nous 30 secondes de votre temps et nous vous aiderons.

Oui, aidez-moi à trouver mon vin idéal Non merci, je voudrais pour se retrouver
Fermer

Attention!

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre comportement sur le site Web.
Certaines fonctionnalités dépendent de ces cookies.
Si vous voulez plus d’informations sur notre politique de cookie, il est possible de consulter cette page.