Scroll To Top
S'il vous plaît, attendez.

Je suis le chargement.

Catégories
OK
Sélectionnez une ou plusieurs de catégories






















Sélectionnez une ou plusieurs de catégories
OK
Appellations
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de appellations




























































Sélectionnez un ou plusieurs de appellations
OK
Smaakprofielen
OK
Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur

Vin rouge



Vin blanc



Vin moëlleux



Vin rosé


Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur
OK
Domaines
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de domaines




















































































































Sélectionnez un ou plusieurs de domaines
OK
Raisins
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de raisins
























































































































































































Sélectionnez un ou plusieurs de raisins
OK
Plats
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de plats

Poisson




Crustacés et mollusques









Viande









Dessert










Apéro


Préparation








Sélectionnez un ou plusieurs de plats
OK
Gamme de prix
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK

Certains vins de Pintia

Voir tous les 34 vins

Appellations Pintia

Définition Pintia

L'implantation à Toro de la famille Alvarez (Vega Sicilia)

Histoire Pintia

Après le rachat de Vega Sicilia, en 1982, La famille Alvarez n’est pas restée les bras croisés: dès 1992, ce fut la création d’Alión ; puis, un an plus tard, d’Oremus, en Hongrie. Leur quatrième projet, Pintia, allait les emmener un peu moins loin : précisément, à Toro, la DO voisine de celle de la Ribera del Duero.

C’est en 1995-1996 que le plan a commencé à mûrir. Dans ces années-là, Toro n’était vraiment pas à la mode. Toutefois, avec quelques autres grands producteurs de la Ribera del Duero, comme Alejandro Fernández, de Pesquera, ou Mariano García, de Mauro, la famille Alvarez comprit l’énorme potentiel de cette région encore quasiment vierge. Dès 1997, elle se mit à racheter de villes vignes de Tinta de Toro.

Les 4 années qui suivirent furent mises à profit pour remettre en état ces vieilles vignes et expérimenter au chai. On s’aperçut assez vite que le plus grand défi, avec des vins aussi rustiques, était d’en faire sortir le fruité, et d’une manière assez élégante, en plus!

Le premier millésime, le 2001, fut mis en marché en 2004. C’est là qu’on vit que les gens de Vega Sicilia avaient vu juste. Ce premier millésime et ceux qui suivirent présentaient une symbiose parfaite entre la puissance austère de la région et l’élégance et la finesse qui sont la signature des vins de Vega Sicilia. Le temps dira comment ces vins magnifiques peuvent évoluer.

En 2006, la cave de San Román de Hornija fut terminée. Il s’agit d’un bâtiment moderne, situé à flanc de vallée; de là, on peut voir la bodega d’Elías Mora, un autre Toro plein d’élégance.

Variétés

Un seul cépage: la Tinta de Toro, robuste et plein de caractère. De 1997 à 1999, 106 hectares ont été achetés dans la DO Toro. Les vignes sont âgées de 35 à 65 ans. Elles sont toutes conduites en gobelet.

Terroir

Les sols des parcelles de Pintia ont été formés par des dépôts d’alluvions du quaternaire (l’ère géologique la plus proche de nous, de -2,588 millions d’années à nos jours).

La plupart font partie des hautes terrasses du Douro, avec des accumulations de sables et de graviers en surface, qui laissent circuler l’eau, et un mélange d’argile et de quartz décomposés dans la couche inférieure. Ceci assure de bonnes réserves hydriques et garantit aux vignes une bonne alimentation en eau et en nutriments. A certains endroits, la sous-couche est très caillouteuse, ce qui améliore la régulation des températures. Surtout, tout ceci assure une bonne maturité phénolique des raisins.

Le climat est continental, avec de faibles influences océaniques. On note une forte amplitude thermique entre les saisons: il fait très chaud l’été et froid l’hiver, avec une pluviométrie de l’ordre de 350/400mm et une température moyenne de seulement 12,5°. De parfaites conditions pour obtenir une bonne maturité et un bon état sanitaire des raisins.

Vinification

On applique chez Pintia les mêmes critères de sélection que chez Vega Sicilia. Compte tenu de la spécificité de Toro, cependant, on ne retient ici que les raisins au potentiel alcoolique de 14,5% (contre 13% en Ribera). La vendange est manuelle. Une deuxième sélection des raisins est effectuée à la cave.

Pendant 12 heures, les raisins sont ensuite ramenés à une température de 5°C dans une chambre froide. Ensuite démarre la macération à froid, effectuée dans des foudres, pendant 4 à 6 jours. Ensuite commence la fermentation, avec remontages répétés.

Toute la production effectue la fermentation malolactique en barriques. Suivant le millésime, l’élevage dure de 12 à 15 mois. Les fûts sont à 70% Français, et à 30% Américains.

Chez Pintia, il n’y a pas de second vin; le vin qui, une fois élevé, ne remplit pas les critères de qualité, n’est donc pas utilisé dans l’assemblage.

Panier

Le produit est ajouté temps à votre panier.
Poursuivre les achats Panier

Panier

Trouver votre vin parfait?

Donnez-nous 30 secondes de votre temps et nous vous aiderons.

Oui, aidez-moi à trouver mon vin idéal Non merci, je voudrais pour se retrouver
Fermer

Attention!

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre comportement sur le site Web.
Certaines fonctionnalités dépendent de ces cookies.
Si vous voulez plus d’informations sur notre politique de cookie, il est possible de consulter cette page.