Scroll To Top
S'il vous plaît, attendez.

Je suis le chargement.

Catégories
OK
Sélectionnez une ou plusieurs de catégories























Sélectionnez une ou plusieurs de catégories
OK
Appellations
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de appellations





























































Sélectionnez un ou plusieurs de appellations
OK
Smaakprofielen
OK
Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur

Vin rouge



Vin blanc



Vin moëlleux



Vin rosé


Sélectionnez un ou plusieurs profils de saveur
OK
Domaines
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de domaines





















































































































Sélectionnez un ou plusieurs de domaines
OK
Raisins
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de raisins





























































































































































































Sélectionnez un ou plusieurs de raisins
OK
Plats
OK
Sélectionnez un ou plusieurs de plats

Poisson




Crustacés et mollusques









Viande









Dessert










Apéro


Préparation








Sélectionnez un ou plusieurs de plats
OK
Gamme de prix
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK
Déterminez votre gamme de prix:
OK

Histoire Habla

Voici un des projets vineux les plus prestigieux de ces dernières années en Espagne, et il se situe à nouveau en Estrémadure, une région qui n’est pourtant pas particulièrement réputée pour ses grands vins. Les propriétaires, José Civantos et Juan Tirado sont originaires de la région. Leur première idée était de démarrer un domaine de vin dans la Rioja, ou même dans la Napa Valley. Mais finalement, ils en revinrent à leurs racines et décidèrent d’investir en un lieu vierge de tout vin, à savoir Trujillo. Un pari, certes, mais un pari très calculé. Les deux compères n’ont rien laissé au hasard: des études de sols approfondies, effectuées par des spécialistes venus des 4 coins du monde les ont convaincus de ce qu’il fallait planter et où. Les ambitions des propriétaires sont claires: commercialiser un des meilleurs vins d’Espagne, un vin qui puisse sans problème tenir son rang parmi les plus grands. Plusieurs recherches ont été menées en ce sens avec l’appui de plusieurs universités espagnoles et étrangères. Le projet a démarré en 2001. Après plusieurs années d’essais de vinification, en 2008, il a été décidé de mettre en marché un premier millésime, le 2005, et ce, sous le nom d’Habla (“Parle”). L’idée étant de laisser le vin “parler”, se défendre par lui-même.Chaque année, le domaine essaie de nouveaux assemblages, aucun vin ne ressemble donc vraiment aux autres. Les propriétaires leur donnent des numéros, qui ne sont utilisés qu’une seule fois: Habla N°1, Habla N°2, Habla N°3, etc…; chacun est donc absolument unique.

Variétés

Des études ont été menées pour savoir à quel sol quel cépage s’adapterait le mieux, avant la plantation. En tout, le vignoble est réparti en 64 parcelles, où on été plantés Syrah, Cabernet Sauvignon, Petit Verdot, Cabernet Franc, Malbec et Tempranillo.

La surface totale en vignes est de 200 hectares; toutes sont conduites en viticulture biologique (certifiée).

En collaboration avec l’Université de Saragosse, des tests ont été réalisés pour déterminer le potentiel aromatique de chaque variété et son évolution au cours du cycle de maturation, avec de fixer le bon moment de récolte. Une autre étude, menée celle-ci en collaboration avec les Universités de Montpellier et de Berkeley, concernait la mesure du flux de sève de chaque variété, afin de mieux connaître leurs besoins en eau.

Terroir

100% ardoise, légèrement acide. Ce type de sol permet au vin de développer une fraîcheur et une complexité, ce qui ne va pas forcément de soi dans une région aussi chaude que l’Estrémadure.

Les 64 parcelles sont toutes suivies individuellement. L’état des sols et la croissance de la plante sont constamment analysés au moyen de la télédétection et de la photographie infrarouge.

Le climat est intermédiaire entre continental et atlantique, avec peu de précipitations (l’Estrémadure est séparée de l’Océan par le Portugal). D’où l’importance de suivre chaque parcelle isolément pour mesurer le stress hydrique des plantes. Une irrigation contrôlée est nécessaire, surtout pour les jeunes plants. Là encore, des recherches menées avec le concours de l’Université de Saragosse s’efforcent de déterminer l’influence de l’irrigation sur le potentiel aromatique des raisins.

Vinification

Chaque parcelle fait l’objet d’un suivi individuel et est vinifiée séparément, dans des cuves puis dans des futs de chêne qui lui sont spécifiquement attribués. Aucune décision n’est jamais prise de manière globale, la parcelle est toujours l’unité de référence.

La vendange est manuelle. Les manipulations sont limitées au strict nécessaire et sont conduites tout en douceur, afin de garder les raisins intacts jusqu’à leur arrivée dans chaque cuve.

Pour pouvoir mieux contrôler les fermentations, le domaine a confié à l’Université de Madrid une étude sur la sélection des levures indigènes. Un sujet important, au moment où l’Université de Bordeaux mène des recherches sur l’apport de diverses levures non-saccharomyses sur les levures saccharomyses pour le développement des arômes.

Inutile de préciser que les vinifications sont effectuées avec l’appareillage le plus moderne.

Le type d’élevage, en fut de chêne français, est adapté au vin de chaque parcelle.

Panier

Le produit est ajouté temps à votre panier.
Poursuivre les achats Panier

Panier

Trouver votre vin parfait?

Donnez-nous 30 secondes de votre temps et nous vous aiderons.

Oui, aidez-moi à trouver mon vin idéal Non merci, je voudrais pour se retrouver
Fermer

Attention!

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre comportement sur le site Web.
Certaines fonctionnalités dépendent de ces cookies.
Si vous voulez plus d’informations sur notre politique de cookie, il est possible de consulter cette page.